Le prana magnétisme

internet-board-master

LES QUATRE NIVEAUX DE LA FORMATION  » Le joyau dans les mains »

 

 

La Pranathérapie est appellée aussi Prana-magnétisme pour un rapprochement avec les thérapies énergétiques locales en France

Elle tire ses origines du CHI GONG MEDICAL ou Le Chi-Gong thérapeutique 

Préface du livre «Les Miracles de la Guérison Pranique »*par l’auteur

La médicine chinoise traditionnelle, comporte cinq niveaux.

Tuena, appelé aussi accupression, correspond au massage manuel du patient en est le premier niveau.

Dans le second niveau,  des médicaments provenant d’origine minérale, végétale ou même parfois animale seront utilisés pour la guérison,

Dans le troisième niveau, le soignant utilise l’acupuncture, et la moxibustion.

Au niveau quatre, bien plus évolué, le praticien projette l’énergie de vie dans les aiguilles d’acupuncture, les méridiens, et dans les organes internes. Pour atteindre ce niveau dans l’art médical chinois, il fallait rajouter des années d’études et de pratique.

Le cinquième degré demande la plus grande habilité :

HandScanR[1]

c’est la projection de prana (énergie chi ou force de vie) sans aucun contact physique, ni même par l’utilisation d’aiguilles. LE CHI EST PROJETTE DE PRES OU DE LOIN, VOIR D’UN CONTINENT A UN AUTRE

Transmission d’énergie par le chi gong médical externe, dessin tiré du livre « Les Miracles du Pranic Healing ® »

La fameuse main du pranic healing projetant l’énergie de vie colorée pour les soins avancés®

La transmission d’énergie à distance par la main est une pratique connue dans l’Egypte ancienne, en Mésopotamie, dans l’Inde et la Chine antique, dans le Bouddhism, etc, quoique réservée aux initiés, aux prêtres, aux dieux, et était tenue très secrète.

Cette technique de projection d’énergie d’une petite ou grande distance sans s’exhausser était un secret bien gardé dans la Chine antique, ainsi que dans l’Inde ancienne.

Cette technique de projection de l’énergie de vie sans contact physique est appelée CHI GONG MEDICAL. Et elle se divise en deux écoles : l’école interne et l’école externe. L’école interne du Chi Gong Médical est la plus populaire. Il faut de nombreuses années de pratique pour développer une bonne énergie interne. En plus, l’utilisation de son propre chi pour la guérison des autres est une pratique très fatigante et drainante, et c’est la raison pour laquelle les médecins chinois n’ont pas le droit de soigner plus de deux ou trois patients par jour avec cette méthode. L’école externe de Chi Gong Médical est la moins publique. Cette école utilise l’énergie absorbée de la terre, et la dirige vers le patient. L’école externe de Chi Gong Médical est supérieure à l’école interne. L’utilisation du chi gong médical n’est ni drainant ni fatiguant pour le praticien. Un bon maître en Chi Gong Médical Externe peut soigner 20 à 30 patients par jour !

L’opinion de Master Choa Kok Sui est que l’Ecole Externe et l’Ecole Interne sont les deux faces de la même monnaie. Pour avoir de bons résultats en tant que praticien externe, il faut avoir une bonne quantité d’énergie interne, chose que possèdent heureusement la plupart des gens.

Plus la force de vie interne est grande, plus grande est la capacité d’absorber et de projeter la force de vie (énergie chi) au patient.


amitayus_garprana de couleur

Les forces de vie ou le CHI interne peuvent se développer à travers la méditation.

Cette méditation moderne basée sur la bonne volonté et la volonté de faire le bien : développer ses énergies pour devenir plus actif et plus présent dans la société, ici la transmission de l’énergie Tian Chi – force du ciel-, àla terre pour accélérer la paix et la guérison de la terre et des êtres vivants .Cette énergie est captée en activant le centre de la couronne- bai hui.

Chakra de la couronne

L’activation du Chakra (fleur de lotus, ou roue d’entrée de l’énergie) de la couronne, (appelé Bai Hui,ou le point de rencontre des 100 chemins) situé au dessus de la tête, est très importante.

C’est pour cette raison qu’il est hautement recommandé de pratiquer la Méditation des Cœurs Jumeaux, car c’est une des techniques les plus rapides pour activer la couronne. Bai Hui est le point d’entrée de l’énergie spirituelle ou Tian Chi, (énergie du ciel).

Sans Tian Chi ou énergie spirituelle, il sera impossible de développer le chi interne, (la force de vie interne).

C’est pour cette raison qu’il est hautement recommandé de pratiquer la Méditation des Cœurs Jumeaux.

La pratique des exercices physiques et des respirations yoguiques est une aide pour augmenter son propre pouvoir de guérison. Pour augmenter ses pouvoirs, il est recommandé de pratiquer le Yoga arhatique*, ou d’autres méditations plus avancées.

*( le yoga arhatique, c’est la synthèse moderne des yogas, ou le yoga de l’être vertueux.)

Il y a un certain degré de controverse sur l’existence de sept chakras ou plus.Les livres indiens font mention de sept chakras, ainsi que des auteurs modernes. Master Choa Kok Sui a enseigné l’existence de onze chakras. Quelle est la vérité ? En fait, les deux sont vrais, car il n’est mentionné nulle part qu’il n’existait seulement sept chakras. La clef est dans le mot seulement.

( Le schéma des onze chakras principaux du corps humain tel qu’il a été dévoilé pour la première fois dans le système du Pranic Healing)

Le problème vient de la conclusion incorrecte que beaucoup ont faite selon laquelle il n’y aurait que sept chakras. Cette conclusion est sans fondement. A Bali, en Indonésie, il existe en possession privée des textes sanskrits anciens écrits sur des feuilles de palmier qui font mention de d’autres chakras en plus des sept. La science de la Kabbale montre dix centres d’énergie plus un caché, au total de onze. L’étudiant doit se rappeler que la vérité est dynamique, et non statique ! Ceci est la base du progrès. Il faut être prêt à se séparer de la vérité inférieure pour la vérité plus haute.

Le chi gong médical externe tel qu’il est enseigné par Master Choa Kok Sui est révolutionnaire.Il est facile à apprendre et à pratiquer. Il utilise aussi les points d’acupuncture, mais pas les points usuels.Il utilise onze points d’acupuncture majeurs nommés ta xue lun, (ta étant traduit en : grand, xue en : point d’acupuncture, et lun en : roue de quenouille……). Il utilise aussi des points d’acupuncture semi-principaux nommés xiao xue lun, (xiao est traduit en : petit).  Et comme les étudiants de l’école de Chi Gong Médical Externe n’ont pas à apprendre des centaines de points d’ acupuncture, mais seulement quelques points principaux et semi- principaux, l’enseignement est plus rapide et plus facile.

Dans les temps anciens, il y avait des grands échanges scientifiques et culturels entre la Chine et l’Inde. En Inde, le Chi Gong Médical Externe est appelé actuellement PRANIC HEALING . (Guérison par l’énergie de vie).

Le Pranic Healing, dans sa forme actuelle a été développé d’une manière scientifique, systématique et expérimentale très poussée, et il est enseigné d’une manière répandue par Master Choa Kok Sui. Des centaines de milliers d’élèves ont appris à utiliser la technique du Pranic Healing, et des millions de patients ont été soulagés ou guéris.

Le Pranic Healing® est simple, facile à apprendre, et très efficace. Il est répandu dans beaucoup d’endroits du monde, Les Etats Unis , le Canada, l’Amérique du Sud et Centrale, l’Asie, l’Europe de l’ouest et de l’est, l’Allemagne, l’Italie, la Suisse, la Russie, et d’autres pays. A ce jour, il existe onze fondations de Pranic Healing en Inde.

Que le Pranic Healing ouvre vos esprits au monde des énergies subtiles. Que le Pranic Healing se diffuse à travers le monde entier et qu’il aide à alléger les souffrances de l’humanité.

Qu’il en soit ainsi !

L’auteur MCKS

Article traduit et adapté par Y. S.extrait de l’introduction du livre « Les Miracles de la Guérison Pranique ® » par Master Choa Kok Sui ® Reproduction interdite, même partielle, sans autorisation du traducteur.